vendredi 4 novembre 2016

S.A.M. a dit... une araignée géante... Aragog est dans la place !

 Cette année, je me suis amusée à créer cette araignée géante 
librement inspirée de Aragog de Harry Potter en crochet et tricotin mécanique
 
Fiche signalétique:
 encombrement total = 60cm de diamètre
19cm du bout de l'abdomen aux mandibules
18cm de tour de tête
longueur de chaque patte = 38cm
8 yeux diamètre 23mm
réalisée en Partner 3.5 noir de chez Phildar, crochet 2.5mm, 8 boutons de récupération, du fil électrique, de la bourre en flocon  

vue de face:
vue de côté:
 
Analyse critique:
 
le corps pourrait être plus gros.
 
Ensuite, j'avais accroché les pattes en dessous de la tête, mais c'était pas terrible, alors je les ai modifiée pour les faire "sortir" du milieu de la tête, c'était un peu mieux.
 
J'ai commencé à faire les pattes au crochet et j'ai couru acheter un tricotin mécanique à 4 crochets: elle est vraiment très très bien cette petite machine!-)
 
Les pattes sont formées en fil électrique en double, torsadé pour avoir un bout rond qui ne passerait pas à travers le tricot, mais c'était juste au niveau diamètre (tricotin à 4 crochets) et on voit parfois la couleur du fil électrique.
 
Ce fil électrique est bien pratique pour l'accrocher n'importe où.
 
Elle aurait pu être plus poilue, mais je sais pas comment une laine "à poil" serait passée dans le tricotin mécanique ???
 
Les yeux auraient pu avoir plusieurs tailles, des petits des gros, mais j'avais pas ça en réserve... difficile à croire aux vus de toutes les boîtes et pots remplis de boutons à la maison ;-)
 
J'ai beaucoup aimé la réaliser, ça a été rapide par rapport au volume du décor créé.

très belle journée d'automne à toutes

9 commentaires:

  1. ouah elle est geniale...et elle fait tellement peur....belle reussite didonc..;)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'avais aperçue dans le billet précédent, mais tu as bien fait de la montrer plus en détail, elle est impressionnante!!
    Va t-elle hiberner ou rester dans le salon tout l'hiver?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle va hiberner dans le grenier jusqu'à Halloween prochain...

      Supprimer
  3. Cette fois-ci, je ne te dirai pas que j'adore... Brrr... mais elle est impressionnante....

    RépondreSupprimer
  4. Il y a beaucoup d'araignées là où je travaille (et parfois des super balèzes), alors je dis aux enfants que se sont les dentelières du château, qui tissent des rideaux partout où il en manque... ça fait parfois sourire !

    RépondreSupprimer
  5. Waouh ! Je connais quelques arachnophobes qui prendraient leurs jambes à leur cou en la voyant (même en photo !), elle est impressionnante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihihi, oui... j'aime bien l'opposition entre le sujet épouvantable et le mode de fabrication tout doux. Belle journée à toi et à ta maman qui peut trotter les mains libres maintenant ;-)

      Supprimer