jeudi 3 mars 2016

S.A.M. demande: docteur, pourquoi une "poupée" pour les garçons ?

Depuis longtemps, je m’intéresse aux
"poupées pour les garçons" ...
non pas aux poupées représentants des garçons, mais bel et bien aux personnages masculins  vecteurs de jeux affectifs et d'identification. Il faut bien le dire, le domaine des créations du commerce est bien pauvre en la matière. Attention, je ne dénigre pas de tout l'importance des petits soldats et des super héros, seuls images acceptables (commercialement parlant) pour des petit mecs... mais un peu stéréotypé quand même...
y'a pas que les gros muscles dans la vie! 
Rien que la promiscuité des mots "poupée" et "garçon" heurte souvent les oreilles des parents.

Une émission des maternelles fait intervenir Jocelyne ROBERT qui explique pourquoi, il ne faut pas interdire aux garçons de jouer à la poupée... bien au contraire. Elle décrit les 4 styles de jeux qui favorisent le développement de l'enfant : les jeux psycho-moteur (corde à sauter, vélo, grimper aux arbres, courir, ramper...), ceux qui développent la motricité fine (legos, perles, pâte à modeler...), ceux qui favorisent l'apprentissage(livre, puzzle...), enfin, ceux qui aident l'enfant à se construire affectivement (dinette, déguisement, poupée, maquillage...) 

Alors, pour aider nos garçons à devenir de bons hommes, maris et pères...
n'hésitons pas à donner des poupées aux garçons!

6 commentaires:

  1. bin oui pourquoi pas ? si cela peut changer des comportements...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah ouaip, je pense déjà à toutes les petites belles filles qui en hériteront de nos garçons ;-)

      Supprimer
    2. exactement....a ta future belle fille....;)

      Supprimer
  2. Je suis pour l'égalité des jeux ! Fille ou garçon, le principal est de bien grandir, alors je suis bien d'accord avec toi.

    RépondreSupprimer
  3. Ma moitié a joué à la poupée étant petit et il est vraiment parfait (autant que moi, quoi! Hihihi!)!!
    On partage absolument tout des tâches à la maison et de l'éducation de notre korrigan. D'ailleurs, pendant ma grossesse, il était hyper présent et impliqué et ça m'a beaucoup aidé! ça n'a peut être pas de rapport, ok, mais ça ne l'a pas rendu gay comme on peut l'entendre dire! ;)
    Belle journée!

    RépondreSupprimer